Actualités

Partager sur :
17 juillet 2020
Association

Les Talents TBS inspirent le 2020 Global Student Challenge

Vue 207 fois

Deux étudiants du Bachelor de TBS récompensés par le
premier prix du «Global Student Challenge» de Babson

Rodolphe Mondin (TBS 2020) et Julien Houssiaux (TBS 2020) sont étudiants en troisième année du Bachelor, filière Innovation Management de TBS. Ils viennent de remporter le Babson Collaborative 2020 Global Student Challenge qui distingue les projets entrepreneuriaux d’étudiants répondant aux objectifs de développement durable des Nations Unies.

Cette année, leur projet baptisé « Mondin » a particulièrement retenu l’attention du jury qui lui a attribué la première place devant 16 autres participants internationaux. Le binôme de jeunes entrepreneurs développe un matériau alternatif au cuir animal, créé à partir de marc de raisin et de bio-polymères.

Moins polluante que le cuir et le simili-cuir traditionnels, cette matière est fabriquée à partir de composants bio-sourcés.

Leur projet s’inscrit dans une démarche de revalorisation des déchets et de production en circuit-court. En effet, la filière viticole française produit du marc de raisin en abondance sur le territoire. Actuellement en phase de recherche et développement, les deux lauréats du Bachelor TBS ont intégré TBSeeds, l’incubateur de l’école, et finalisent la formule de cette matière végétale et écologique destinée à l’industrie du luxe.

Le cuir Mondin est à la croisée des chemins.

Outre la valorisation des déchets produits par les vignobles et le recyclage des sous-produits en fibre de carbone, cette fabrication française ne puise pas dans le bilan d’animaux envoyés à l’abattoir, de l’ordre de plus d’un milliard par an. De plus, contrairement au cuir animal tanné au chrome, aucun traitement nocif n’est opéré. Les raisons ne manquent donc pas pour promouvoir ce cuir nouvelle génération qui véhicule des aspirations à une consommation plus responsable, sans trahir les codes du luxe.

La start-up Mondin s’apprête donc à perturber la commercialisation du cuir animal en mettant sur le marché un produit alternatif composé de fibres végétales et de fibres de carbone recyclées. Bravo à Rodolphe Mondin et Julien Housiaux !!

 

 



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.